Quantcast
 

Blog

migrer en https

Migrer en HTTPS sans altérer son SEO

  |   agence web Tunisie, Search Marketing Optimization, SEO, Service Rédaction web   |   Aucun commentaire

Migrer en HTTPS sans altérer votre SEO

L’utilisation du protocole sécurisé HTTPS sera essentiellement pris en compte à partir de janvier 2017. Google, à partir de cette date accordera un bonus aux sites sécurisés. Ceci nécessite une extrême prudence au niveau de la migration car il y a un grand risque de perte du SEO.

Importance du HTTPS dans l’algorithme de Google.

Il faut savoir que le protocole HTTPS est le même que http à la seule différence que la circulation de l’information va pour le premier cas être effectuée sur une couche de transport sécurisée.

Google a imposé le passage du http au HTTPS de manière progressive. En 2014, les webmasters ont commencé par leurs propres services. Pour encourager la sécurisation des sites, Google annonce en août 2014 que le HTTPS est un signal de positionnement. A cette date, les résultats sont peu tangibles mais avouons que 30% des sites bien référencés par Google sont en HTTPS.

Les avantages de la migration en HTTPS.

La migration n’est pas  importante uniquement pour le SEO mais aussi pour d’autres raisons :

  • La sécurité : Au vu des nombreuses attaques sur les sites internet, il est judicieux de préserver son site et éviter le piratage. Un site sécurisé ne peut  en aucun cas être affecté sur son trafic, le chiffre d’affaires généré, l’image de marque et le référencement.
  • Récupération du trafic référent : Un site qui migre à version sécurisée verra son trafic référent passer en trafic direct.
  • E-reputation : L’image de marque de votre site est d’une extrême importance pour votre trafic.
  • Le boost SEO de positionnement : Si le HTTPS n’influe pas directement le positionnement de votre site pour le moment, il est possible que ce sera plus important à l’avenir.

Impact de la migration en HTTPS sur le référencement.

L’impact de la migration a pourtant un impact indirect sue le référencement naturel. En effet un visiteur remarquera d’emblée que votre site n’est pas sécurisé. Il retournera sur Google qui détectera ce type de comportement appelé pogosticking.

Désormais, le visiteur ne clique même plus sur votre site car il sera signalé dès la page de résultats. En effet, Google distingue maintenant les urls http et celles en HTTPS dans toutes les pages de résultats.

Méthode de migration en HTTPS sans altérer le SEO.

A la question de savoir comment migrer sans subir de perte en SEO, les spécialistes du domaine indiquent 9 points essentiels pour y arriver

  • Installation du certificat.

Pour cela il suffit de procéder à l’acquisition d’un certificat payant ou gratuit et l’installer sur le serveur.

  • Activation du HTTPS sur le serveur.

Sachez qu’avec l’outil SSL Config Generator, vous indiquez juste la liste des cyphers et la version du serveur et vous aurez directement les lignes copier / coller sur le fichier host. Ceci permet la désactivation des protocoles SSL

  • Le choix des cyphers.

Le cypher se définit comme étant une suite cryptographique pour établir un échange sécurisé entre un client et un serveur. Un navigateur récent va permettre une plus grande robustesse des cyphers supportés. Vous aurez le droit de choisir le cypher en fonction de son degré de compatibilité dans l’outil SSL Config generator.

  • Mise à jour des contenus http en HTTPS.

Tout ce qui est en http doit obligatoirement passer en HTTPS à savoir liens internes, images, scripts, CSS, contenu…..

  • Activation du nouveau site en HTTPS sur search console.

Pour une prise en compte aisée du nouveau site, il faut une nouvelle propriété et donc un changement de protocole.

  • Envoi du nouveau Sitemap.

Pour cela il suffit d’adresser le nouveau Sitemap avec les nouvelles urls sur la nouvelle propriété  search console. Mais ceci n’est pas urgent. Il est possible de laisser l’ancien Sitemap pendant un mois sur l’ancienne search console pour une prise en compte plus simple des redirections par Google.

  • Redirection des anciennes urls vers les nouvelles urls.

Ceci est à réaliser obligatoirement pour que les nouvelles urls prennent leurs places dans l’index de Google

  • Phase de test.

Il suffit de lancer un crawl du site pour s’assurer que les ressources sont entièrement en https.

  • Le suivi après migration.

Il est possible de suivre le rapport d’indexation sur search console ainsi que le rapport d’erreurs. En suivant le trafic sur l’outil analytics vous saurez que votre travail est effectué à la perfection.

 

Si Cet article vous a plus, nous vous recommandant alors de lire celui-ci: https et sécurité des résultats Google

Autres articles intéressants:

Actualités du web

Techcare Group blog

Techcare COMM Blog

Le Blog IT de Techcare solution

Aucun commentaires

Sorry, the comment form is closed at this time.